© 2018 - convoi exceptionnel 

Show More

Partout, mais pas pour très longtemps

Avec
Vincent Barbier, Flora Bouteille, Floris Dutoit, Jenny Feal, Adriane Emerit, Perrine Forest, Luke James, Michala Julínyová, Irène Mélix, Margot Pietri, Caroline Saves, Mükerrem Tuncay, Maha Yammine, Hugo Ziegler

Une proposition de convoi exceptionnel

En partenariat avec 
Ensba Lyon - Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon

Conception graphique
Marika Belle, Ana Brena, Charlotte Carletto, Anaïs Chappelet, Elorah Connil, Marie Doz, Aurélie Massa, Simon Penard

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Exposition du 3 au 11 juillet 2018
Centre d’2changes Perrache, escalator Saône,
niveau 4, place Carnot
69002 Lyon

Vernissage le 2 juillet, 19h

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Quatorze artistes dévoilent en filigrane des héritages culturels et géographiques multiples, les confrontent à des contextes contemporains. Depuis Lyon, s’opère un voyage à travers les méandres de la Slovaquie, de Cuba, de la Turquie, de l’Allemagne ou encore du Liban. L'ici et l'ailleurs se mêlent et s'entremêlent. Par le jeu, le détournement, l’étrangeté, la critique ou bien le militantisme, ces artistes se hissent entre la figure du voyageur et celle du bâtisseur. Ils explorent les mondes nouveaux, puisent dans leurs expériences du déplacement et de la mobilité, bâtissent les vestiges du futur et construisent leur identité.

Pensée sur le modèle de cartographies imaginaires, cette exposition propose une traversée au coeur d’espaces-temps intimes, collectifs, périphériques, anachroniques. Elle invite à la lecture d’intrigues réelles, fictives, passées, présentes, futures. Partout, mais pas pour très longtemps fait également écho à une dimension médiatique, de profusion, d’immédiateté et d’amnésie. Le cheminement de cette exposition se fait ainsi dans les entrelacs d’une contemporanéité, faite de flux, de connexions, de mouvances et de changements.

L’exposition prend elle-même place en un point névralgique : l’espace des Pratiques Artistiques Amateurs de l'Ensba Lyon, anciennement l’Espace Lyonnais d’Art Contemporain (ELAC). Situé au quatrième étage de la gare Perrache, il s’inscrit au sein du centre d’échanges, créé dans les années 1970, par l’architecte René Gagès. L’ELAC, doté d’un carrelage suranné et de plafonds sillonnés de tuyaux colorés, rappelant la logique architecturale du Centre Pompidou, fut le premier lieu à exposer de l’art contemporain à Lyon dans les années 1970. En 1995, le Musée d'art contemporain de Lyon prend la relève. Cet espace, associé à une gare et à une école d’art, est un lieu de voyage où se rencontrent et se croisent des individus chargés des histoires qui les accompagnent.